RetroNews, le site de presse de la BnF

RetroNews, le site de presse de la BnF
Page d'accueil de Rétronews, le 28 avril 2020

Depuis l’année universitaire 2019/2020, la bibliothèque universitaire de Paris Nanterre dispose d’un abonnement au site de presse historique en ligne RetroNews.

Cette base de données s’adresse aussi bien aux chercheurs – qui peuvent consulter et dépouiller facilement ce fonds archivistique -, aux passionnés – qui peuvent naviguer au gré des propositions éditoriales et se plonger dans la presse historique – qu’aux élèves et étudiants – qui peuvent ainsi aborder des événements historiques par la presse de l’époque -.

Un site de presse historique

Le pari de RetroNews est de donner accès à la presse généraliste et quotidienne mais aussi politique, satirique et régionale sur trois siècles, depuis la création de La Gazette en 1631 jusqu’en 1950 (date au-delà de laquelle la gestion des droits d’auteur demande des dispositions particulières). Ce fonds numérisé couvre déjà plus de 600 titres de presse et continue d’être alimenté par les numérisations réalisées par la BnF et ses partenaires. Il est issu de fonds disponibles dans Gallica ou de fonds numérisés par BnF-Partenariats, filiale de la BnF.

Exemples de titres de presse illustrée publiés à Paris

Cette masse archivistique étant une ressource difficile à appréhender sans point d’entrée ni bagage d’historien aguerri, RetroNews a mis en place des outils et des contenus éditoriaux pour en faciliter la lecture et l’exploitation pour la recherche.

Des outils pour la recherche

Chaque page numérisée a été soumise à la reconnaissance optique de caractère afin de pouvoir en proposer une version en plein texte, dans laquelle s’effectue la recherche de termes. Un traitement sémantique a également été appliqué à ces archives de presse afin de détecter les entités nommées – lieux, personnes, organisations – et de les utiliser pour l’indexation et les outils de filtrage de recherche. Les différentes entités peuvent alors être mises en surbrillance selon un code couleur afin de faciliter la navigation dans les archives.

RetroNews et ses outils de recherche avancée sont ainsi maniés avec talent et ingéniosité par Michaël Fœssel. Le Philosophe s’est en effet plongé dans la lecture systématique de la presse quotidienne de l’année 1938 et l’analyse des discours politiques dont elle rend compte, pour écrire son essai Récidive.1938 publié en 2018 (PUF). Grâce à des outils similaires proposés par Gallica – la bibliothèque numérique de la BnF –  Karine Salomé a fondé son ouvrage Vitriol (2020, Champs Vallon) sur une démarche différente. En effet, elle se concentre sur la récurrence d’un type de fait divers – les agressions au vitriol – du XIXème à nos jours, là où Michaël Fœssel s’est attaché à une année particulière mais en prenant en compte l’intégralité des discours de presse.

Des contenus éditoriaux riches et accessibles

Tandis que ces outils s’adressent plus particulièrement à un public de chercheurs, les contenus éditoriaux sont quant à eux une porte d’entrée pour un plus large public dans ce fonds d’archives de presse.

Le travail de vulgarisation et de valorisation de RetroNews est encadré par un comité éditorial et un comité de lecture, composés de journalistes et d’universitaires.

De nouveaux articles sont proposés chaque jour et peuvent prendre la forme d’une chronique – ou d’un « écho de presse » – qui se focalise sur un événement historique vu par la presse de l’époque, mais aussi d’une interview, d’un podcast, d’une vidéo ou encore d’un diaporama. RetroNews propose aussi des « cycles », qui rassemblent sous une thématique différents types de contenu, ainsi que des dossiers structurés autour des programmes scolaires du secondaire.

Page des « Cycles » de RetroNews, le 28 avril 2020

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu